L’auriculothérapie ou réflexologie auriculaire

 

L’origine

L’auriculothérapie est une « technique » officiellement reconnue en 1987 par l’Organisation mondiale de la santé comme une médecine traditionnelle.

C’est une technique très ancienne (3200 avant J.C) reprise en France par le Dr Paul Nogier en 1950.

Ainsi, après 15 années d’expérimentation, il a pu dresser la carte des différents organes représentés dans le pavillon de l’oreille en remarquant que la forme de l’oreille ressemblait à celui d’un fœtus à l’envers.

Comment cela fonctionne ?

L’auriculothérapie est une technique de réflexologie : tous les organes du corps ont des points réflexes dans l’oreille.

Plus de deux cents points spécifiques ont été détecté dans le pavillon auriculaire, correspondant à un organe ou à un système.

Les tensions sont soulagées par la stimulation des point réflexes grâce à un stylet et selon un protocole précis suivant la problématique à traiter.

On sait aussi que l’auriculothérapie est particulièrement efficace pour soulager la douleur et d’autres symptômes parce qu’elle provoque la libération d’endorphines, hormones qui ont un effet antalgique et créent un sentiment de bien-être.

Le traitement peut être efficace en quelques heures ou quelques jours pour des cas récents. Pour des cas anciens, l’efficacité sera appréciée en une à quatre semaines. 3 séances sont souvent recommandées espacées d’une semaine.

Les indications

Elles sont comparables à celles de l’acupuncture :

– les douleurs, aiguës ou chroniques, rhumatismes, arthrose, sciatique, migraine

– les souffrances physiques ou mentales : le stress, la fatigue, le nervosisme, insomnie

– les troubles fonctionnels (constipation, reflux), les dépendances (en particulier le tabagisme) les allergies, la perte de poids…

Les contre-indications

  • insuffisance vitale
  • Peur de la méthode
  • Début des règles
  • Grossesse
  • Hémophilie
  • Traumatisme local ou point hyper-algique

Des clients donnent leur témoignage sur mon site.